SETUP I/O

De DLight
Aller à : navigation, rechercher

DMX Utility

DMX Utility.jpg

  • DMX Output rate (packets per second) : à rédiger
  • DMX Input bound to : à rédiger
  • DMX Universe Mapping : à rédiger

usbDMX

USB PRO

Permet d'utiliser les boitier USB DMX PRO. (voir la page Interfaces DMX)


Setup dmx.png


Cliquer sur la led "ON" pour activer la communication


Configuration selon votre OS :

OSX

Aucune configuration n'est nécessaire. Les drivers sont natifs au système.


Notes : si votre Mac ne repère pas votre boitier Enttec, il se peut qu'il y ait un conflit de driver. Veuillez consulter la section Enntec DMX USB PRO de la page Interfaces DMX

Linux

Selon les cas, les distributions et le niveau de parano de celles-ci, vous devrez autoriser l'utilisateur à accéder à votre interface via le port USB où elle est connectée. Pour ce faire, le plus transparent est d'utiliser le fichier du projet QLC/QLC+ qui identifie les périphériques par leur ID Vendor et se charge de les autoriser pour vous :


Méthode ID Vendors

  • Créez une règle par ID Vendor pour gérer l'accès à vos interfaces :
sudo nano /etc/udev/rules.d/z65-usbdmx.rules

Placez-y ceci :

# This file originates from the QLC/QLC+ Project, hence falls into the GPLv2 or 3
# These rules should work on newer udev architecture as well as the older one.
# Basically they watch for all "usb" subsystem add/change events, that occur
# for devices with VID==0403 and PID==6001 (meaning FTDI-based devices), and
# set their device nodes' permissions so that ALL users can read and write to
# them. The devices nodes are found under /dev/bus/usb/xxx/yyy.

# Generic FTDI Products (EnTTec, dmxKING)
SUBSYSTEM=="usb*", ACTION=="add|change", ATTRS{idVendor}=="0403", ATTRS{idProduct}=="6001", MODE="0666" 

# DMX4ALL Products
SUBSYSTEM=="usb*", ACTION=="add|change", ATTRS{idVendor}=="0403", ATTRS{idProduct}=="c850", MODE="0666"
SUBSYSTEM=="usb*", ACTION=="add|change", ATTRS{idVendor}=="03eb", ATTRS{idProduct}=="2018", MODE="0666", ENV{ID_MM_DEVICE_IGNORE}="1"

# EUROLITE Product
SUBSYSTEM=="usb*", ACTION=="add|change", ATTRS{idVendor}=="04d8", ATTRS{idProduct}=="fa63", MODE="0666", ENV{ID_MM_DEVICE_IGNORE}="1"

Sauvez avec ctrl+o et quittez avec ctrl+x

Débranchez votre interface, et rebranchez-la 2 secondes après. De retour dans D::Light, éteignez et allumez la sortie usbdmx; si elle reste en vert, c'est bon.

Testé, ça marche, sur Ubuntu 15.10 et Arch "à jour" 4.5.0-1 ce 18 avril 2016. Sur un Thinkpad d'avant la guerre de succession d'Espagne et du micro-netbook Asus 1.1ghz. (Cela dit, ce fichier z65-usbdmx.rules s'installe automatiquement avec le logiciel QLC+ à l'endroit approprié...)


Historiquement, il y a eu d'autres solutions proposées sur le forum; la première ci-dessous semblant marcher moins bien que la deuxième :

Version courte

  • détruisez le script précédent !
sudo rm /etc/udev/rules.d/z65-usbdmx.rules
  • Dans un terminal créez une règle 10-usbuser.rules avec l'éditeur de texte nano :
sudo nano /etc/udev/rules.d/10-usbuser.rules
  • Puis écrivez la règle à l'intérieur:
ACTION=="add", SUBSYSTEMS=="usb", GROUP:="usbuser", MODE:="0666"
  • Sauvegarder avec la commande ctrl+o et sortir de nano avec la commande ctrl+x

Débranchez votre interface, et rebranchez-la 2 secondes après. De retour dans D::Light, éteignez et allumez la sortie usbdmx; si elle reste en vert, c'est bon.

Version longue

  • détruisez le script précédent !
sudo rm /etc/udev/rules.d/10-usbuser.rules

Comme uucp est LE groupe des périphériques, rajoutez-vous à celui-ci si vous n'y êtes pas:

sudo usermod -aG uucp [votre nom d'utilisateur]

- Vérifiez les groupes dont vous faites partie:

groups [votre nom d'utilisateur]

Donnera quelque chose chose comme :

[UserX@DMX ~]$ groups UserX
wheel audio uucp UserX

Ici on voit que l'utilisateur UserX de la machine DMX est donc membre des groupes wheel, audio uucp et UserX

Ensuite, on crée donc une règle udev pour votre interface :

sudo nano /etc/udev/rules.d/10-usbdmx.rules

Copiez-y ceci pour assigner le périphérique à ce même groupe uucp:

SUBSYSTEM=="usb_device", GROUP="uucp", MODE="0664"
SUBSYSTEM=="usb", ENV{DEVTYPE}=="usb_device", GROUP="uucp", MODE="0664"

Puis ctrl+o pour sauver le fichier, et ctrl+x pour quitter nano.

Vérifiez que tout est d'équerre:

less /etc/udev/rules.d/10-usbdmx.rules
groups [votre nom d'utilisateur]

Il faut donc que le groupe nommé dans le ficher 10-usbdmx.rules soit un groupe dont vous faites partie ! (d'où la suggestion du groupe uucp).

  • Inutile de rebooter, débrancher et rebrancher l'interface suffit une fois les modifs effectuées pour voir la différence.

Vous pouvez vérifier que votre OS voit bien le boîtier usb->dmx :

1. avec lsusb qui donne la liste des sorties usb, ici par exemple pour une Enttec pro2:

Bus 003 Device 017: ID 0403:6001 Future Technology Devices International, Ltd FT232 Serial (UART) I

2. Et avec la commande dmesg | tail Exécutée immédiatement après avoir branché votre interface (sans D::Light); cela donnera un output dans le terminal type :

[210757.018291] usb 3-2: new full-speed USB device number 17 using xhci_hcd
[210757.200096] ftdi_sio 3-2:1.0: FTDI USB Serial Device converter detected
[210757.200170] usb 3-2: Detected FT232RL
[210757.200399] usb 3-2: FTDI USB Serial Device converter now attached to ttyUSB0

FTDI USB Serial Device converter est votre interface sub->dmx. Répéter cette commande après avoir "allumé" la sortie usbdmx de D::Light montera la déconnection de FTDI USB Serial Device converter de la sortie ttyUSB0 au profit de D::Light :

[211789.592610] ftdi_sio ttyUSB0: FTDI USB Serial Device converter now disconnected from ttyUSB0
[211789.592811] ftdi_sio 3-2:1.0: device disconnected

C'est contre-intuitif, mais cela cignifie que D::Light est maintenant connecté à votre interface.

ET si rien ne marche, cessez de vous casser le tronc, tentez de lancer D::Light avec sudo et vérifiez que le dmx passe... Le problème est peut-être ailleurs ! Et puis sortez-en tout de suite avant de tout casser.

Windows

Sur Windows, vous devez installer des drivers. Utilisez l'application Zadig.exe qui va installer pour vous les drivers nécessaire à la libusb (vous devez installer 7zip pour décompresser les fichiers .7z).

Mode d’emploi valable pour Windows XP / 7 / 8.1 / 10 :


1) Télécharger Zadig

2) Brancher le boitier USB PRO

3) Exécuter Zadig.

4) Quand le fenêtre est ouverte, cliquer sur "Options" et sélectionner "List All Devices"

5) Sélectionner dans le menu déroulant : USB Serial Converter. Ceci s’affiche en dessous :

Vendor ID 0403    Product ID  6001    Current Driver : WinUSB

6) Cliquer sur "Install Driver"


ATTENTION : pour Windows XP repérez bien sur quel port USB vous avez branché votre boitier USB PRO car il faudra toujours le brancher sur le même port USB


netDMX

E 1.31 (Streaming ACN)

NetDMX E1.31.jpg

  • D::Light Server Input Port : parmi les 16 univers disponibles dans D::Light vous pouvez en choisir un pour recevoir du DMX (et contrôler soit les circuits, soit les submasters à partir d'une console physique ou d'un autre logiciel)
    • Network Interface Card to use : la carte réseau à utiliser pour recevoir du DMX
    • Port : l'univers DMX utilisé comme source DMX
    • Bypass level's anchor mechanism : définit si les données DMX reçues doivent être immédiatement traitées ou si l'algorithme d'accroche des niveaux doit être utilisé
  • D::Light E1.31 Writer Settings : ici vous réglez les différents paramètres d'émission du DMX
    • Network Interface Card to use : la carte réseau à utiliser pour envoyer du DMX
    • Sending Mode : le modus operandi à utiliser :
- Multicast : D::light rejoint un groupe de Multicast et envoi les données aux abonnés de ce groupe. La configuration est extrêmement simplifié car l'utilisateur n'a pas à se soucier des adresses IP des différentes machines.
- Unicast : D::Light envoi des données aux adresses IP renseignées (typiquement les adresses IP des nodes ethernet/DMX)

ARTNET

Permet de sélectionner une interface qui utilise le protocole ART-NET (voir la page Interfaces DMX)

Pour faire fonctionner votre interface, vous devrez configurer le SETUP de D::Light et aussi les paramètres de votre carte réseau.


Configurer le SETUP de D::Light

1) Who's online : sélectionner la plage d'IP à rechercher selon l'adresse de votre NODE. Deux types de réseaux sont autorisés par la norme: 10.x.x.x et 2.x.x.x (on peut trouver, parfois, le type 192.168.x.x). Note : dans certain cas, choisir l'option 255.255.255.255 afin de trouver votre NODE

2) Cliquer sur l'icone "Flèche de rafraichissement" en face de "Who's online" : si une interface est présente, son adresse IP et l'univers qui lui est affecté seront affichés en bas de la fenêtre.

3) Sélectionner la node en cochant la case "Available"

4) Cliquer sur la led "ON" pour démarrer le serveur Art-Net

Artnet node.png


  • D::Light Server Input Port : à rédiger
    • Port : à rédiger
    • Bypass level's anchor mechanism : à rédiger
  • D::Light ArtNet Writer Settings : à rédiger
    • Network Interface Card to use : à rédiger
    • SubNet : définit sur quel "sous réseau" D::Light va émettre les données.
    • Sending Mode : définit le mode de communication avec l'interface Art-Net présente sur le réseau. Unicast signifie que les données sont directement envoyées à l'adresse de l'interface et non pas "Broadcastées" sur le réseau (Wikipédia).
  • Automatic Node Discovery : à rédiger
    • Who's online : à rédiger
  • Manual Node Registration : à rédiger
    • Node IP address : à rédiger


Note : par défaut, l'univers DL 1 = univers art-net 1, etc.

Configurer sa carte réseau Ethernet pour une NODE ART-NET

1) Accéder aux propriétés de la carte ethernet

dans macOS

  • Préférences Système > Réseau
  • Sélectionner Ethernet dans la colonne de gauche.
  • Configuration IPv4 : sélectionner Manuelle

dans Windows 7

  • Centre de Réseau et Partages > Modifier les paramètres de la carte
  • Cocher le protocole TCP/IPv4

2) Entrer dans les propriétés du protocole IPv4

  • Entrer manuellement la même plage d'adresse IP que le NODE ART-NET (typiquement, soit 10.x.x.x, soit 2.x.x.x - par exemple la même adresse IP que la NODE en changeant le dernier chiffre)
  • Masque de sous-réseau : 255.0.0.0

3) Appliquer les modifications


Note : pour plus d'information sur des modèles spécifiques d'interface DMX ART-NET, consulter la page Interfaces DMX

OLA Server

Le serveur OLA permet d'accéder à toute une gamme de protocole réseau dont le E1.31 (streaming ACN). Pour un peu plus d'infos sur OLA et D::Light, consulter la page OLA

Dmx ola.png

Cliquer sur la led "ON" pour activer/désactiver la communication au serveur.

  • kill OLA server on exit : sélectionner cette option pour quitter le serveur OLA au besoin, lorsque vous cliquer sur la led "OFF"


Note : sur MacOS X, si vous compilez le serveur OLA à la main ou via MacPorts, veillez à ce que les librairies soient bien installés dans le répertoire /opt/local/lib

MIDI

Assigner un contrôleur MIDI

Utiliser le bouton "flèche de rafraichissement" pour trouver les périphériques connectés.

  • Input : assigne l'entrée Midi de D::Light.
  • Output : assigne la sortie Midi de D::Light.

Setup midi.png

Cliquer sur la led "ON" pour activer/désactiver la communication

Pour plus d'informations sur les commandes MIDI de D::Light voir la page MIDI


MIDI Show Control

Options pour le MIDI Show Control


Setup msc.png

  • Midi Switch quantity : à rédiger
  • Midi Show Control (Device ID) : permet de sélectionner le numéro du contrôleur MIDI
  • Map MSC LOAD Message with : permet de définir la cible du message, entre le numéro de Cue ou le Step ID
  • Inhib MidiTimeCode : permet de désactiver la dépendance au Midi Time Code


Plus d'infos disponible sur la page MSC_-_Midi_Show_Control

OSC

D::Light reçoit et envoi les messages OSC selon l'adresse et le port définis.


Osc setup.png


Cliquer sur la led "ON/OFF" pour activer/désactiver la communication.

Utiliser l'icône V Green Tick.png pour ajouter une adresse et un port où D::Light enverra les messages OSC.


  • Défaut NIC to use for D::Luz : à rédiger
  • Bypass level's anchor mechanism : à rédiger
  • I/O /seq/go message with : à rédiger
  • export Channels values : cette option vous permet d'exporter les valeurs des Channels sur votre télécommande, afin d'y mettre à jour les valeurs lors d'un changement
  • OSC server style : à rédiger


Pour connaître les commandes OSC rendez-vous sur la page OSC

Pour plus d'infos sur l'utilisation de l'OSC avec un smartphone : Télécommande OSC


Note : Sous windows, il peut arriver que les réglages soient parfaits sur D::Light et sur le smartphone et que ça ne fonctionne pas, ou seulement dans un sens... Essayez de désactiver (ou de paramétrer plus finement) le pare-feu Windows


D::Luz

D::Luz est la télécommande OSC officielle pour smartphone / tablette disponible - gratuitement - sur iOS et Android : Télécommande OSC#D::Luz




Retourner à la page Les Menus

Retourner à la page Accueil